• Ecomusée de fourmies.

     

    Clic sur l'image pour voir l'album .

     



     essais pour blog photo

     



                       A Fourmies , le musée du textile et de la vie sociale se déploie dans une filature de 1863. Il abrite une des plus importantes collections de machines textiles en état de marche, en Europe. Reconstitutions et manipulations vous plongent au cœur du quotidien du monde ouvrier.
    Ce musée est une antenne de l'écomusée de l'avesnois.
    Une filature de 1869 est consacrée à l’industrie de la laine peignée qui fit la renommée de Fourmies au 19ème siècle.
    Les salles d’exposition regroupent un important parc de machines de filature et de tissage représentatives de l’évolution des techniques de la seconde moitié du 19 ème siècle jusqu’aux années 1970. Des métiers Jacquard au métier Zbrojovska Vestin à jet d’air, les visiteurs sont plongés dans l’évolution du textile de cette époque… La démonstration de certaines machines encore en marche leur permet en outre de comprendre les différentes étapes d’élaboration des fils et des tissus.
    Les activités connexes à la production textile sont également représentées dans cette ancienne filature : ateliers de maintenance des machines, ateliers de bonneterie, de couture à domicile, unités d’entretien du linge (lavage et repassage)… La reconstitution des lieux de vie permet ensuite une émouvante évocation de l’époque : école primaire de 1895, ancien habitat familial ouvrier, estaminet et boutiques agencés dans une vieille rue pavée… L’histoire économique et sociale de Fourmies est enfin révélée dans la dernière partie de l’exposition permanente : industrialisation et urbanisation, conditions de vie et de travail, épisode du 1 mai 1891… Un lieu qui a su conserver toute la richesse humaine et industrielle de la région… Et qui réserve encore de nombreuses surprises et découvertes à ses visiteurs !                                        





    « Mes créations . Mine de Lewarde. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 1er Avril à 14:05

    splendide ce musé!! toute une période industrielle et de vie exposée la! une mine pour les génération passées et futures! amitiés

      • Samedi 1er Avril à 18:35

        Oui tout a fais une mine d'or .

        Pour nos enfants et génération futur.

        Bon weekend a vous Jean-Pierre.

        amicalement 

        Jean-Michel.

    2
    Samedi 1er Avril à 19:57

    Bonsoir JM

    Ce musée est absolument magnifique , tes clichés sont réussis .

    Bonne soirée

    Bise

      • Samedi 1er Avril à 20:21

        Merci beaucoup Corinne Bonne fin de soirée a toi bises.

    3
    Samedi 1er Avril à 20:14

    bonjour J-Michel ..

    je viens de visionner tes dernières photos , superbe photos ,quel retour en arrière ! et beaucoup de plaisir à les regarder , un retour en arrière pas si loin que ça ,car la classe comme on la voit sur  tes clichés,  j'ai connu vu que j'habitais la campagne ,nous avions ce poêle aussi dans la classe ,nous apportions chaque matin notre buche pour qu'il fasse bon dans la classe , j'ai l'impression de sentir encore cet odeur spéciale de craie , d'encre et de cire , nous devions chaque fin de mois cirer nos pupitres et bancs , cire fournit par nos parents , je ne sais comment ça se passait vraiment dans ce Nord , je viens de Normandie et d'une région à une autre c'est bien souvent différent , beaucoup de choses sur tes photos j'ai connu , comme on pendait le linge l'hiver dans la cuisine pour qu'il sèche , comme il nous gênait , on le relevait au moment des repas , la table desservit on le rebaissait  ...et ces métiers à tisser , à filer , à  retord ...j'ai travailler dix ans en usine textile ,en Normandie pas ce que je souhaitais faire mais n'ayant pas eu le choix ,à 14 ans je travaillais dans cette usine ou travaillait mes parents ..ma mère était ourdisseuse , mon père encolleur , moi je suis vite devenue tisserande , j'ai débord mis les navettes dans les barillets , 2 mois plus tard j'apprenais pour être " détisseuse " un an après j'ai appris pour être tisserande et j'ai eu 28 métiers à faire fonctionner au pas de course ...ils étaient électrique mais certains ne l'étaient que semi électrique , les navettes ne tombaient pas toutes seules , sur ceux -ci je faisais de la toile pour parapluie , sur les plus grands ( je devais monter dessus pour nouer un fil casser , pas assez grande ) on y faisait la toile de tente " Trigano " à l'époque ,sur les autres plus facile parce que moins haut , ça variait , du tissus à jean  ,je pense que c'est cette usine qui a commencé à le faire en couleur ( rouille, jaune et autres couleurs ) il y avait aussi du tissus qui partait en Afrique du nord qui servait aux bédouins ...et fait également du tissus a torchons ( lignes rouge , lignes bleue ) je regrette bien sur de ne pas avoir fait ce dont je rêvais mais je ne regrette pas d'avoir travailler en textile , on apprend beaucoup de choses  et on y avait aussi quelques petits accidents , exemple , quand une navette partait de travers , si  on se trouvait dans sa trajectoire on la recevait si c'était la pointe , ça faisait très mal , parfois on avait droit à des points de suture , un jour j'en ai reçu une juste en dessus du cou , je n'avais plus de souffle , je suis net tombée sur le dos , un métier parfois dangereux cool  , dommage que tant d'usines textile soient fermées......et quand je me suis mariée avec un Nordiste , je suis venue m'installer dans le Nord ....

    une belle promenade dans ces rues d'autrefois , le rémouleur j'ai connu aussi ...une époque bien différente d'aujourd'hui pour qui a vécu cette fin d'époque , on pourrait regretter ce temps la mais côté modernisme c'est bien mieux de nos jours mais nous sommes aussi esclave de tout ce qui sort comme internet , ça c'est une autre affaire ...

    en tout cas superbes photos , je repasserais en voir plus sauf que , gardant mon petit fils le temps me fait défaut ...mais il y a le bonheur qui va avec ...

    passe une bonne soirée et un bon dimanche J-Michel ..

    amitiés

    ghislaine

      • Samedi 1er Avril à 20:30

        C'est aussi comme cela dans mon village .

        Il fallait poncé  les bancs et les cirées.

        Nous faisions  aussi le nettoyage les encriers ,

        Puis  nous étions obligés après les cours 

        de parcourir les bois pour allés chercher  les fruits de l'arbre

        le sureau  pour faire l'ancre pour l'année .

        La blouse grise obligatoire .

        Le respect  des uns et des autres .

        Ce mettre debout quand une personne 

        rentré en classe  ....

        Bon weekend a toi aussi 

        amicalement 

        Jean-Michel .

    4
    Samedi 1er Avril à 21:19

    Impressionnante cette machine à tisser, et merci pour l'album, ce musée est vraiment superbe.
    Merci pour cette visite virtuelle.
    Bonne soirée

      • Samedi 1er Avril à 21:39

        Merci Beaucoup Pascale 

        Je suis bien content que mes photos Plaisent .

        C'est l'avantage des blogs .

        Savoir voir le monde sans bougé de sa chaise .

        Lol 

        Bon weekend a toi 

        Amicalement 

        Jean-Michel .

    5
    Samedi 1er Avril à 22:25

    Bonsoir Jean-Michel,

    j'aime beaucoup les photos de Fourmies et surtout l'Estaminet ???

    Et tans d'autres je ne rate guère les écomusées lorsque nous sommes en balade.

    Bon et beau dimanche.

    Sylvie.

    6
    Samedi 1er Avril à 22:31

    bonsoir   trés trés beau musée sa vaut le coup de le visiter   merci de ces belles photos  dans le tarn   dans mon village il y avais 5 usines  tissage filature    il en reste une      tout part bon dimanche 

    7
    Dimanche 2 Avril à 07:43

    J'aime ce genre de musée on apprend beaucoup sur les métiers d'avant, l'an passé j'ai visité un musée de l'horloger. belles photos.

    bises amicales

    lyly

    8
    Lundi 3 Avril à 16:51

    Bonjour Jean-Michel.

    Superbe reportage que tu nous montres !

    Ne manque que le bruit des machines...

    Tu fais œuvre utile en relayant ce musée. Bravo !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :